SSHA | Qualité – Référencements
15679
page-template-default,page,page-id-15679,ajax_fade,page_not_loaded,,vss_responsive_adv,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Qualité – Référencements

Certification QUALIOPI :

Titulaire depuis 2012 de de la qualification professionnelle délivrée par ISQ-OPQF (Office Professionnel de la Qualification des organismes de Formation) l’ISA est maintenant détentrice de la certification QUALIOPI qui lui a été délivrée en février 2020 au titre de la catégorie d’actions de formation pour une durée de 3 ans.

Visualisez ici notre certificat

Nous sommes référençables Datadock depuis le 12 avril 2017, preuve que nous respections les six critères mentionnés dans le décret n°2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue : 

  • L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés des formations
  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

L’ISA  est habilité depuis 2013 par l’OGDPC en tant qu’Organisme de Développement Professionnel Continu (ODPC) pour dispenser des programmes de DPC (Développement Professionnel Continu) sous le numéro 3602. 
L’ISA a été évaluée favorablement par la Commission Scientifique Indépendante des professions paramédicales.

Pour satisfaire à leur obligation triennale de DPC,  les professionnels de santé médicaux et paramédicaux doivent participer à un programme de DPC associant des activités d’analyses de pratiques professionnelles et d’acquisition ou d’approfondissement de connaissances ou compétences.

Ce programme doit :

  • Être conforme à une orientation nationale ou régionale de DPC définie par le Ministère de la Santé ou par l’Agence régionale de Santé (ARS).
  • Comporter des méthodes et modalités validées par la Haute autorité de santé (HAS)
  • Être mis en œuvre par un organisme de DPC, enregistré par l’Organisme gestionnaire du DPC (OGDPC) et évalué favorablement par une commission scientifique.